TRADUCTION 1 (piermon)

What is Nicotine
Qu'est-ce que la Nicotine ?

Nicotine is an alkoloid (a substance with a basic charge) contained in the leaves of several species of plants. The primary commercial source of nicotine is by extraction from the dried leaves of tobacco plant (Nicotinia tabaum and N. rustica).
La Nicotine est un alcaloïde (une substance avec une charge de base) contenu dans les feuilles de plusieurs espèces de plantes. La source commerciale primaire de la nicotine est l'extraction à partir des feuilles sèches du tabac ( tabaum de Nicotinia et rustica de N. ).

The chemical formula for nicotine is C10H14N2, for a molecular mass of 162.23 . In proper nomenclature, nicotine is 3-(1-Methyl-2-pyrrolidinyl)pyridine. Nicotine's structure was deduced by Pinner (Berichte der Deutschen Chemischen Gesellschaft 29: 294). The structure looks like this:
La formule chimique de la nicotine est C10H14N2, pour une masse moléculaire de 162,23. Dans la nomenclature appropriée, la nicotine est 3-(1-Methyl-2-pyrrolidinyl)pyridine. La structure de la Nicotine a été déduite par Pinner (Berichte der Deutschen Chemischen Gesellschaft 29 : 294). La structure ressemble ceci:

 n1nicotine1.gif (1729 octets)



[For those of you who aren't familiar with organic chemistry representations, any intersection of two lines which does not have a designated atom is considered to be a Carbon atom. All hydrogens which are not necessary for understanding the structure are left out of the structure for space reasons.]
[ Pour ceux de vous qui ne sont pas au courant des représentations organiques de chimie, toute intersection de deux lignes qui n'a pas d'atome indentifié est considérée occupée par un atome de carbone. Tous les hydrogènes qui ne sont pas nécessaires pour comprendre la structure ne sont pas représentés pour des raisons de l'espace. ]



Since I will be discussing several other compounds which act in similar manners to nicotine, I thought I would include their information here as well.
Puisque je discuterai de plusieurs autres composés qui agissent de façons semblables à la nicotine, j'ai pensé aussi bien inclure ici une information à leur sujet.



The first other compound is acetylcholine (ACh), the natural agonist for the receptors which also bind nicotine (c.f., nicotine's mode of action). ACh is synthesized in the body from choline and acetylCoA by the enzyme choline acetylase (also referred to as choline acetyltransferase, or CAT). In the laboratory, AChCl (acetylcholine chloride) can be synthesized from trimethylame and beta-chloroethyl acetate.
Le premier autre composé est l'acétylcholine (ACh), l'agoniste normal pour les récepteurs qui lient également la nicotine (c.f., mode d'action de la nicotine). ACh est synthétisé dans le corps à partir de la choline et de l'acetylCoA par l'enzyme acetylase de choline (également désigné sous le nom de l'acétyltransférase de choline, ou CHAT). En laboratoire, AChCl (chlorure d'acétylcholine) peut être synthétisé à partir du trimethylame et de l'acétate bêta-chloroéthylique.


The chemical formula for AChCl is C7H16ClNO2, for a molecular mass of 181.68 . In proper nomenclature, AChCl is 2-(Acetyloxy)-N,N,N-trimethylethanamium chlorode. ACh is also known by the names Acecoline, Arterocolin, Miochol, and Ovisot. The structure of ACh is:
La formule chimique de AChCl est C7H16ClNO2, avec une masse moléculaire de 181,68. Dans la nomenclature appropriée, AChCl est 2-(Acetyloxy)-N, N, N-trimethylethanamium chloride.
ACh est également connu sous les noms Acecholine, Arterocholine, Miochol, et Ovisot.
La structure d'ACh est:

 n2ACh2.gif (1343 octets)



Lobeline is another plant alkaloid which acts in some of the same ways as nicotine. Lobeline is extracted from the herb and seeds of Lobelia inflata, (Indian tobacco), a plant found in Canada and the US. [Interestingly, the plant's other names are "wild tobacco," "emetic herb," "asthma weed," "bladder bod," and "vomit wart," which should give you a hint as to some of the other effects of nicotine on the body.
Le Lobeline est un autre alcaloïde de plante qui agit de quelques façons comme la nicotine. Le Lobeline est extrait de l'herbe et des graines de l'inflata de Lobelia , (tabac indien), plante trouvée au Canada et aux É.U. [ Intéressant, d'autres noms de la plante sont "tabac sauvage", "herbe émétique", "mauvaise herbe de l'asthme", "mauvaise vessie", et "verrue de vomi", ce qui devrait vous donner une indication quant à certains autres effets de la nicotine sur le corps.]

The chemical formula of lobeline is C22H27NO2, for a molecular mass of 337.47 . In proper nomenclature, lobeline is 2-[6-(2-Hydroxy-2-phenylethyl)-1-methyl-2-piperidinyl]-1-phenylethanone. The absolute configuration of lobeline was determined by Schöpf and Müller [Ann. 687:241 (1965)] to be:
La formule chimique du lobeline est C22H27NO2, avec une masse moléculaire de 337,47.
Dans la nomenclature appropriée, le lobeline est 2-[6-(2-Hydroxy-2-phenylethyl)-1-methyl-2-piperidinyl]-1-phenylethanone.
La configuration absolue du lobeline a été déterminée par Schöpf et Müller [
Ann. 687: 241 (1965) ] c'est:

 n3lobeline3.gif (2496 octets)



Finally, d-Tubocurarine chloride, or curare, (dTC) is yet another plant alkaloid which acts in the opposite manner of nicotine. dTC is extracted from Chondodendron tomentosum, a South American vine. Widely used as a muscle relaxant during surgery, curare was reportedly used by the Indians of Brazil, Peru, Ecuador and Colombia on the tips of their arrows.
Finalement, le chlorure de d-Tubocurarine, ou le curare, (dTC) est encore un autre alcaloïde de plante qui agit de façon opposée à la nicotine. dTC est extrait du tomentosum Chondodendron , une vigne sud-américaine. Extensivement utilisé comme décontractant musculaire en chirurgie, le curare a été rapporté être employé par les Indiens du Brésil, du Pérou, de l'Equateur et de la Colombie aux  extrémités de leurs flèches.

The chemical formula of dTC is C37H43Cl2N2O6, for a molecular mass of 681.66 . In proper nomenclature, tubocurare is 7',12'-Dihydroxy-6,6'-dimethoxy-2,2',2'-trimethyltubocuraranium chloride hydrochloride. The structue was shown by Everett et al. [Chem Commun. 1070:1020] and Chodding and James et al. [Chem Commun. 1072:1174] to be:
La formule chimique du dTC est C37H43Cl26, avec une masse moléculaire de 681,66. Dans la nomenclature appropriée, le tubocurare est:
7', 12'-Dihydroxy-6, 6'-dimethoxy-2, 2', chlorhydrate de chlorure de 2'-trimethyltubocuraranium.
La structure a été montrée par Everett et autres [
Chem Commun. 1070: 1020 ] et Chodding et James et autres [ Chem Commun. 1072: 1174 ], c'est:

 n4dTC4.gif (4813 octets)



Something that is worth noting at this point is that all of those above structures interact with the same structure, although with differing affinities. That tells us that there are very specific parts of the molecules which are needed. In this case, the amine (N) is one of the necessities.
Quelque chose qu'il est important de noter actuellement est que toutes les structures précédentes interagissent avec la même structure, bien qu'avec des affinités différentes. Cela nous indique qu'il y a les parties très spécifiques des molécules ce qui sont nécessaires. Dans ce cas-ci, l'amine (N) est une des nécessités.